Nous situer
- +

Banneville-la-Campagne

Portail Abbaye

A voir, à faire

  • Ancien porche de l'abbaye de Troarn :

Ce porche se trouvait à l'origine à Troarn à l'abbaye Saint-Martin. Après la Révolution, il fut acquis par le Marquis de Banneville la Campagne, qui le fit remonter à l'entrée de son parc sur la D 675 (à côté du cimetière britannique).

 

  • Borne géodésique

A l’entrée du hameau de Guillerville, sur la RD 225 entre Emiéville et Troarn., une borne géodésique (XIXème siècle ) en pierre de Caen matérialise un point par rapport au niveau de la mer.

Stone of Caen, this boundary-stone realizes a point with regard to the sea level.

 

  • Cimetière britannique

Un petit sentier entre deux haies mène à l’entrée de ce cimetière où reposent 2 175 soldats, dont 2 150 Britanniques, 11 Canadiens, 5 Australiens, 2 Néo-zélandais, 5 Polonais et 2 non-identifiés. La majeure partie des soldats enterrés dans ce cimetière ont été tués pendant l’opération “ Goodwood ” Situé au bord de la N 175, sur la droite avant d'entrer dans Sannerville en venant de Caen.

 

British Cemetery : A small path between two hedges leads to the gate of this cemetery, where 2 175 soldiers are buried, including 2 150 British, 11 Canadians, 5 Australians, 2 New Zealander, 5 Poles and 2 unknowns. The major part of the soldiers buried in this cemetery were killed during operation Goodwood.

11
Le porche de l'abbaye de Troarn est daté du XI ème siècle

 

 

 

On retrouve sur ces terres des vestiges de l’occupation humaine remontant presqu’à la préhistoire. Plus proche de nous l’origine du nom serait de l’anthroponyme scandinave « Biarn » et du latin « villa » domaine,  Située à la limite de la plaine de Caen et du Pays d’Auge, Banneville-la-Campagne est une commune très agricole, au territoire étendu sur 644 hectares. En 1828 les hameaux de Guillerville et de Manneville sont rattachés à Banneville lui donnant ses limites actuelles.

 

Pendant le Débarquement et la bataille de Normandie, plus particulièrement le 18 juillet 1944, la commune subit de très lourds bombardements et nombreux seront les édifices et les propriétés détruits par ceux-ci. Notamment la mairie et l’église dont les dommages ne permirent pas la restauration et dont la reconstruction au début des années 60 entraîna le déplacement vers le centre géographique du territoire, les plaçant ainsi toutes seules au milieu de la campagne.

 

Malgré les dégâts de la guerre, il reste encore sur la commune quelles belles propriétés, la plus ancienne provenant du patrimoine de l’abbaye de Troarn datée de 1607. Notons également le château de Banneville, propriété privée, ancienne demeure du marquis de Banneville à qui l’on doit la préservation du porche de l’abbaye Saint-Martin de Troarn acheté vers 1843 et remonté à l’entrée de son parc (visible le long de la RD 675). Puis le château de Manneville, propriété privée qui abrite un élevage de chevaux pur-sang.

 

De nombreux touristes ou pèlerins viennent régulièrement honorer la mémoire des soldats alliés tombés pendant les combats du secteur au cimetière militaire britannique, situé près du parc du château de Banneville, à côté de la porte de l’abbaye, et dans lequel reposent 2176 corps.

 

 

 

Contact

Code postal : 14940 – 166 habitants

Canton de Troarn

 

Mairie :

Tél. : 02 31 23 46 60

Lundi : 9h – 12h , Vendredi : 14h – 18h00

mairiebannevillelacampagne@orange.fr