Nous situer
- +

La Bataille du Val ès Dunes

bataille

A voir, à faire

  • Circuit de la bataille présentée en 8 panneaux explicatifs : Argences, Ouézy, Valmeray, Vimont, D613 et le gué Béranger, Beneauville, Conteville, Bellengreville D41.
  • Stèle commémorative de 1841 sur la D613 à l’est de Vimont.
  • Vestiges de la chapelle Saint-Brice à Valmeray (Airan).
  • Stèle sur la RD41 entre Bellengreville et Secqueville (vue panoramique).
  • L’Office de tourisme propose « un dépliant » et des visites commentées du site pour les groupes.
1047
La bataille de Val ès dunes

En hiver 1046-47, Guillaume, jeune duc de Normandie, échappe de peu à un guet-apens fomenté par des barons rebelles qui ont choisi comme chef Gui de Bourgogne, propre cousin du jeune duc. Guillaume s’empresse de requérir l’aide de son suzerain, le roi Henri 1er de France. A la tête d’une armée de 1200 hommes, Guillaume et Henri affrontent, au cours de l’été 1047, un nombre équivalent de conjurés dans la plaine du Val ès dunes située au sud-ouest de Chicheboville.

C’est un véritable désastre pour les conjurés. Ce succès assoit l’autorité du jeune duc de Normandie.
La belle province retrouve, pour un temps, la paix et la prospérité.